ÉLECTRONIQUE

Pertes historiques pour le groupe japonais Hitachi

Victime du yen fort et de la chute de la demande mondiale en biens électroniques, le conglomérat japonais Hitachi a annoncé des pertes nettes de 6,1 milliards d'euros pour l'exercice 2008-2009.

Publicité

AFP - Le conglomérat industriel japonais Hitachi a annoncé mardi avoir subi une perte nette historique de 787 milliards de yens (6,1 milliards d'euros) pour l'exercice 2008-2009 clos fin mars, alourdie par des frais exceptionnels liés à la mauvaise conjoncture mondiale.

Hitachi, qui avait lancé un avertissement sur ses résultats annuels la semaine dernière, a également confirmé mardi que son résultat d'exploitation annuel s'était établi à 127 milliards de yens, en très fort repli sur un an mais moins que ne le craignait le groupe auparavant.

Son chiffre d'affaires a pour sa part perdu 10,9% sur un an à 10.000,37 milliards de yens (77 milliards d'euros).

Victime du yen fort et de la dégringolade de la demande mondiale en produits électroniques et en composants automobiles, entre autres, Hitachi avait annoncé au début de l'année un vaste plan d'austérité et 7.000 suppressions d'emplois.

Pour l'exercice en cours qui sera achevé le 31 mars 2010, Hitachi s'attend à être encore déficitaire. Il pense endurer une perte nette de 270 milliards de yens (2,1 milliards d'euros au cours actuel), sur un chiffre d'affaires en chute de 11% sur un an à 8.900 milliards de yens (68,46 milliards d'euros).

Son bénéfice d'exploitation devrait en outre dévisser de 76% à seulement 30 milliards de yens, a prévenu Hitachi.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine