COMMISSION EUROPÉENNE

Rome soutient la candidature de Barroso à un second mandat

Invité de "l'entretien de FRANCE 24", le ministre italien des Affaire étrangères, Franco Frattini, affirme que le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, qui brigue un second mandat, pourra compter sur le soutien de Rome.

Publicité

"Barroso a notre appui politique". Le ministre italien des Affaires étrangères de centre-droit, Franco Frattini, a déclaré au micro de FRANCE 24 que Rome appuiera la candidature du Portugais José Manuel Barroso, qui brigue un second mandat, au poste de président de la Commission européenne.

L’eurodéputé du Parti populaire européen (PPE) et ancien commissaire en charge de la Justice et des Affaires intérieures a balayé les critiques visant le président en exercice depuis 2004, notamment sur son manque de réaction face à la crise financière : "L'Europe a traversé une période très difficile. Ce n'est pas Barroso qui l'a affaiblie. Son affaiblissement est plutôt une conséquence du référendum (sur la Constitution européenne, auquel les Français et les Néerlandais ont voté "non" en 2005, NDLR)", a-t-il affirmé.

Franco Frattini a également rappelé que Barroso dispose de l’appui "des leaders du Parti socialiste européen". Les Premiers ministres britannique, Gordon Brown, et espagnol, José Luis Zapatero, tous deux de gauche, ont en effet exprimé leur appui au président sortant de la Commission européenne.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine