ENCHÈRES

À Genève, un diamant bleu vif vendu 7 millions d'euros

Lors d'enchères organisées par Sotheby's à Genève, mardi, un diamant bleu vif de 7,03 carats a été vendu pour un montant record de 7 millions d'euros. C'est le prix le plus élevé par carat pour une pierre fine lors d'une enchère.

Publicité

REUTERS - Un diamant bleu vif de 7,03 carats a été adjugé mardi pour un record de 10,5 millions de francs suisses (9,5 millions de dollars, 7 millions d'euros), le prix le plus élevé par carat pour une pierre fine lors d'une enchère, a annoncé la maison Sotheby's.

La pierre, taillée en rectangle et montée sur une bague en platine, a été achetée par un acquéreur anonyme au terme d'un duel de 15 minutes au téléphone entre deux acheteurs.

Pour David Bennett, président du département joaillerie de Sotheby's pour l'Europe et le Moyen Orient, ce résultat montre la résistance du marché malgré la crise économique.

"Cela montre que les choses rares sont très demandées", a-t-il dit aux journalistes.

Le prix final comprend la commission payée par l'acquéreur au commissaire-priseur.

Le précédent record pour un diamant bleu vif était de 7,9 millions de dollars, commission comprise. La pierre pesait 6,04 carats. Elle a été vendue à Hong Kong en octobre 2007, également par Sotheby's.

Le nouveau propriétaire aura le droit de nommer la pierre. Elle était estimée entre 6,8 et 10 millions de francs suisses, hors commission. Le prix hors commission est de 9,3 millions.

Le vendeur est la société Petra Diamonds , qui l'a extraite l'an dernier de la mine de Cullinan en Afrique du Sud. C'est la mine qui fournit le plus régulièrement des diamants bleus de taille et de qualité.

Les bleus sont les diamants les plus rares après les rouges.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine