Accéder au contenu principal

La police arrête un éminent avocat de militants anti-Mugabe

Alec Muchadehama, un éminent avocat zimbabwéen de militants qui s'opposent au président Robert Mugabe, a été arrêté par la police. Les autorités n'ont pas précisé les raisons de cette arrestation.

PUBLICITÉ

AFP - Alec Muchadehama, l'avocat de militants zimbabwéens qui viennent d'être libérés sous caution après avoir été inculpés de complot contre le président Robert Mugabe, a été arrêté jeudi, a-t-on appris auprès de l'organisation des Avocats du Zimbabwe pour les droits de l'Homme.

L'avocat "a été interpellé au tribunal où il travaillait sur quelques affaires", a déclaré à l'AFP la porte-parole de cette association, Irene Petras, ajoutant que les autorités n'avaient pas précisé les raisons de cette arrestation.

Un groupe de dix-huit personnes avaient été inculpées le 5 mai pour complot contre le président Mugabe, au pouvoir depuis 1980, et avaient été placées en détention. M. Muchadehama avait défendu ces militants qui ont été depuis libérés sous caution.

Ces personnes avait été enlevées fin 2008 et tenues au secret avant d'être libérées une première fois sous caution il y a deux mois, après la formation d'un gouvernement d'union nationale.

Parmi elles, se trouve Jestina Mukoko, figure de proue de la lutte pour les droits de l'Homme dans son pays, ainsi que des militants de l'ancien parti d'opposition, le Mouvement pour le changement démocratique (MDC).

Le Zimbabwe tente de sortir d'une crise politique, née de la défaite du régime aux élections générales de mars 2008, et son économie est en complète déroute.

Les principaux bailleurs de fonds internationaux exigent des réformes en profondeur, la libération des prisonniers politiques et la fin des violences contre les fermiers, avant de reprendre leur aide au Zimbabwe.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.