Accéder au contenu principal

Coup de balai de GM sur son réseau de concessionnaires

Le leader américain de l'automobile va procéder à une drastique restructuration de son réseau de distribution. Près de 1 300 concessionnaires ont été exclus du groupe. Quelque 1 300 autres revendeurs sont menacés.

Publicité

AFP - Le constructeur automobile américain General Motors a engagé vendredi une très sévère restructuration de son réseau de distribution, en avertissant 1.100 concessionnaires qu'ils ne seront plus fournis et que 1.300 autres revendeurs seront menacés à terme.

Les concessionnaires exclus représentent déjà 18% du réseau actuel aux Etats-Unis du numéro un américain de l'automobile, selon un communiqué.

A terme, le constructeur veut le réduire de 40%, pour le faire passer de 5.969 points de vente à "environ 3.600 d'ici à la fin 2010".

"Il est impératif qu'un GM sain et viable ait un réseau de concessionnaires sain et viable qui puisse non seulement survivre mais prospérer durant des retournements du cycle économique. Il est évident que toutes les composantes de GM, y compris les revendeurs, doivent devenir plus petites et plus efficaces", a expliqué le vice-président de GM chargé des ventes Mark LaNeve, cité dans le communiqué.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.