SRI LANKA

Les Tigres tamouls proches de la reddition, selon l'armée

Acculés dans le nord-est de l'île, les Tigres tamouls seraient "en train d'abandonner lentement le combat", selon l'armée sri-lankaise qui a promis "d'écraser" la guérilla séparatiste d'ici à dimanche.

Publicité

AFP - Les rebelles tamouls du Sri Lanka "sont en train de lentement abandonner" le combat face aux troupes gouvernementales dans le nord-est de l'île et des milliers de civils ont réussi à fuir la zone de guerre, ont affirmé vendredi les forces armées.

"Ils sont en train de lentement abandonner. Ils font exploser leurs munitions et leurs armes", a déclaré à l'AFP le porte-parole des forces armées sri-lankaises, le général Udaya Nanayakkara.

L'officier a assuré qu'environ 10.000 civils tamouls étaient passés en territoire gouvernemental et qu'"il ne restait quasiment plus personne" dans la minuscule bande côtière de quatre km2, dans le nord-est, encore aux mains des Tigres de libération de l'Eelam tamoul (LTTE).

La guérilla séparatiste n'a pas réagi à cette annonce, mais un site internet qui leur est favorable, Tamilnet.com, a affirmé que l'enclave rebelle était enveloppée par la fumée des combats qui continuaient à y faire rage.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine