TOUR D'ITALIE

Le Bélarusse Siutsou remporte la 8e étape, Di Luca toujours en rose

Le Bélarusse Kanstantsin Siutsou (photo) a remporté la 8e étape du Tour d'Italie, tandis que l'Italien Danilo Di Luca a conservé le maillot rose de leader. L'Espagnol Pedro Horrillo a été hospitalisé après une lourde chute.

Publicité

AFP - Le Bélarusse Kanstantsin Siutsou a apporté son deuxième succès en deux jours à l'équipe Columbia dans le Giro, samedi, à Bergame, en conclusion de la huitième étape.

L'Italien Danilo Di Luca (LPR), troisième sur la ligne derrière le Norvégien Edvald Boasson Hagen, a empoché 8 secondes de bonification et conforté son maillot rose de leader.

Siutsou a attaqué à 15 kilomètres de l'arrivée après l'échec d'une attaque d'un groupe de huit coureurs comprenant plusieurs favoris, notamment l'Américain Levi Leipheimer et l'Australien Michael Rogers.

Ce groupe a basculé au sommet du colle del Gallo, à 26 kilomètres de l'arrivée, avec une cinquantaine de secondes d'avance sur le premier peloton qui a effectué la jonction une dizaine de kilomètres plus loin.

Durant la première partie de cette étape longue de 209 kilomètres, l'Espagnol Pedro Horrillo a basculé dans le ravin et a fait une chute de 60-70 mètres. Il a été évacué vers l'hôpital de Bergame, où son état a été jugé grave mais le pronostic vital n'a pas été engagé.

Le Français Julien Loubet et l'Ukrainien Ruslan Pidgorny ont également abandonné.

Siutsou, 26 ans, a enlevé le titre mondial des moins de 23 ans (espoirs) en 2004, à Vérone (Italie).

Dans le final, Di Luca a forcé l'allure derrière l'Ukrainien Yaroslav Popovych sur la route pavée menant à la ville haute de Bergame. Le porteur du maillot rose n'a pas insisté mais il a disputé, au bas de la descente, le sprint pour la deuxième place, qui est revenue une nouvelle fois à Boasson Hagen, déjà deuxième jeudi en Autriche et vainqueur vendredi à Chiavenna.

Pour la troisième place, la dernière donnant lieu à bonifications, Di Luca a devancé d'extrême justesse Rogers. Les deux coureurs ont été départagés par la photo-finish.

"Je connais bien ces routes", a déclaré Siutsou, qui habite dans la région de Bergame.

Le Bélarusse, vainqueur du Tour de Georgie l'année passée, s'est imposé pour la première fois dans le Giro.

Dimanche, la neuvième étape longue de 165 kilomètres se dispute sous la forme d'un circuit tracé dans Milan, à parcourir 10 fois.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine