BELGIQUE

Un professeur plonge la tête d'un élève dans un seau de ciment

La justice belge a ouvert une enquête à l'encontre d'un professeur filmé alors qu'il plongeait la tête d'un élève de 14 ans dans un seau de ciment. Les faits se sont déroulés en novembre dernier dans un lycée d'Hoegarden, en Flandre.

Publicité

AFP - La justice belge a ouvert une enquête à l'encontre d'un professeur de collège filmé alors qu'il plongeait la tête d'un élève de 14 ans dans un seau de ciment lors d'un cours de maçonnerie, rapportent vendredi les télévisions belges.

Les faits se sont déroulés en novembre dernier dans un lycée professionnel d'Hoegarden, en Flandre (centre), qui accueille des enfants fragiles et légèrement handicapés.

La scène, filmée par un camarade de classe, a fait la une de plusieurs journaux télévisés et est visible sur Internet.

La courte vidéo montre le professeur, visiblement excédé, crier sur un élève, le porter dans les airs et lui plonger la tête d'abord sous un robinet ouvert, puis dans un seau en partie rempli de ciment utilisé pour les travaux de maçonnerie en cours.

L'élève, qui crie et se débat, est ensuite tiré par la veste vers la sortie de la classe par le professeur.

Le parquet a indiqué que le professeur, qui selon la direction de l'école "regrette beaucoup" les faits, risque une lourde condamnation si des charges de "coup et blessures" sont retenues contre lui.

La secrétaire d'Etat à la personne handicapées, Julie Fernandez Fernandez, s'est dit "choquée". Le ministre flamand de l'Enseignement, Frank Vandenbroucke, s'est pour sa part interrogé sur la lenteur de la réaction de la direction du collège.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine