Accéder au contenu principal
MUSIQUE

Vingt-sept heures de concert pour entrer dans le livre des records

2 min

Le pianiste canadien Gonzales a entamé un marathon musical qui pourrait lui permettre de rentrer dans le livre Guinness des records, ce dimanche. Il s'est fixé pour objectif de jouer du piano pendant 27 heures sans s'arrêter.

Publicité

AFP - Vingt-sept heures de musique en continu ou presque: le Canadien Gonzales, connu pour son travail en solo et avec Feist, Katerine ou Jane Birkin, s'attaque depuis samedi soir à Paris au record du monde du plus long concert individuel homologué par le livre Guinness.
 

"J'ai beaucoup lu le Guinness et je trouve irrésistible cette combinaison de l'inutile et du poétique. Je me souviens d'un mec avec 143 cigarettes dans la bouche: c'était inutile mais il était le seul à pouvoir le faire", explique à l'AFP ce musicien fantasque et touche-à-tout.
 

Sa tentative, en formule piano-voix, aura lieu au Ciné 13 Théâtre, une salle de 120 places. Elle a débuté dans la nuit de samedi à dimanche pour s'achever en principe à trois heures du matin lundi.

Ces vingt-sept heures seront découpées en tranches de trois heures, séparées par quinze minutes de pause. Le but: battre le record établi en décembre par l'Indien Prasanna Gudi, qui a joué des ragas pendant 26 heures et 12 minutes.
 

"Le Guinness fait venir un huissier de Londres et veut que deux médecins soient là, pour arrêter le concert si ma santé est en danger", souligne Gonzales, Montréalais anglophone installé à Paris et qui maîtrise parfaitement le français.

"Je me suis préparé avec des experts qui m'aident à adapter mon sommeil et ma nourriture, et un acupuncteur pour mes mains", assure-t-il.
 

Il a dressé une liste de 300 morceaux dont les spectateurs disposeront pour lui réclamer ceux qu'ils souhaitent entendre. Aucun ne sera joué deux fois.

"Il y aura des chansons à moi, des morceaux classiques, des musiques de films, des génériques télé et des tubes des années 70/80 réarrangés, dont une version baroque de +Flashdance+ ou du Bee Gees façon gospel", indique-t-il.
 

Il prévoit de changer plusieurs fois de costume -- il sera en pyjama dimanche matin -- et même de se faire raser sur scène.

A 37 ans, Gonzales, alias Jason Beck, a sorti son sixième album "Soft Power" il y a un an. Il est intervenu comme producteur, arrangeur ou coauteur sur des disques de sa compatriote Feist, de Jane Birkin, ou encore Philippe Katerine.

Sa tentative de record sera retransmise sur son site.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.