SRI LANKA

Selon l'armée, le chef des Tigres tamouls est vivant mais encerclé

Alors que les corps de trois hauts responsables des Tigres ont été été retrouvés lundi, l'armée affirme que leur chef suprême, Velupillaï Prabhakaran, est vivant et encerclé par l'armée dans une minuscule poche du nord-est de l'île.

Publicité

AFP - Le chef suprême des Tigres tamouls du Sri Lanka, Velupillaï Prabhakaran, est vivant et complètement encerclé par les troupes gouvernementales dans une minuscule poche du nord-est de l'île, ont indiqué lundi les forces armées.

"Il est là et nous l'avons encerclé (avec) un cordon de 360 degrés et il n'a pas de porte de sortie", a indiqué à l'AFP le général Udaya Nanayakkara, porte-parole des forces armées sri-lankaises.

Dimanche, le ministère de la Défense avait assuré "ne pas avoir d'informations sur Prabhakaran", fondateur et dirigeant depuis 1972 des Tigres de libération de l'Eelam tamoul (LTTE), invisible depuis 18 mois.

Mais lundi matin, le cadavre de son fils, Charles Anthony, âgé de 24 ans, a été retrouvé par l'armée sri-lankaise dans le minuscule réduit de moins d'un km2 dans le nord-est du pays.

Les Tigres tamouls ont reconnu dimanche avoir cessé le combat contre l'armée gouvernementale dans leur minuscule enclave du nord-est de l'île, admettant ainsi leur défaite militaire au terme de 37 ans de conflit séparatiste.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine