SRI LANKA

Trois responsables des Tigres tamouls sont morts, selon l'armée

Alors que les Tigres tamouls viennent d'admettre leur défaite militaire au terme de 37 ans de conflit séparatiste, les corps de trois de leurs hauts responsables, dont le chef de l'aile politique, B. Nadesan, ont été été retrouvés lundi.

Publicité

AFP - Le cadavre du fils du chef suprême des Tigres tamouls Velupillai Prabhakaran, Charles Anthony, âgé de 24 ans, a été retrouvé par l'armée sri-lankaise, a annoncé lundi un porte-parole de l'armée.

Les forces de sécurité "ont découvert un corps semblant être celui du fils des Tigres de libération de l'Eelam tamoul (LTTE), Charles Anthony," a indiqué le ministère de la défense dans un communiqué.

Le ministère de la Défense a précisé que le corps a été retrouvé lors d'une opération de nettoyage contre les rebelles tamouls.

Le ministère a en outre annoncé que trois hauts responsable des Tigres tamouls, dont le chef de l'aile politique, B. Nadesan, avaient été tués et que leur corps avait été retrouvés lundi.

Les deux autres responsables tués sont l'ancien chef du secrétariat à la paix du LTTE, S. Puleedevan et le chef du secteur oriental S. Ramesh.

Le ministère n'a pas communiqué d'informations sur le sort de Velupillaï Prabhakaran.

Les Tigres tamouls ont reconnu dimanche avoir cessé le combat contre l'armée gouvernementale dans leur minuscule enclave du nord-est de l'île, admettant ainsi leur défaite militaire au terme de 37 ans de conflit séparatiste.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine