PIRATERIE

Des experts prônent la création d'une force navale internationale

Réunis à Kuala Lumpur, les participants à la conférence internationale sur la piraterie ont exprimé le souhait de voir la mise en place d'une force maritime internationale qui pourrait lutter contre la piraterie au large de la Somalie.

Publicité

AFP - Des experts maritimes ont appelé mardi à la formation d'une force navale internationale soutenue par l'ONU pour lutter contre la piraterie au large de la Somalie, au terme de deux jours d'une conférence internationale sur la piraterie à Kuala Lumpur.

Dans un projet de texte final, experts, diplomates et responsables de la sécurité représentant 66 pays ainsi que l'Union européenne, ont également appelé à l'adoption d'un cadre légal permettant de mieux traquer et poursuivre les pirates.

"Nous appelons les Nations Unies à étudier la mise en place d'une force maritime internationale pour mettre un terme aux actes de piraterie et aux captures de navires au large des côtes de la Somalie", indique le texte.

Selon le texte, la piraterie dans la région devient "plus sophistiquée et violente", mettant en danger le transport maritime international qui assure plus des deux tiers du commerce mondial.

Face aux appels de certains à venir traquer les pirates sur le sol somalien, le texte rappelle que dans cette "guerre contre la piraterie", la souveraineté des Etats doit être respectée.

Une force navale internationale comprenant des bâtiments de l'Union européenne (opération Atalante), de l'Otan et de coalitions sous autorité américaine, patrouille déjà au large de la Somalie.

Les pays de l'Union européenne ont laissé entendre lundi qu'ils pourraient renforcer leur opération Atalante et élargir sa zone d'intervention jusqu'aux Seychelles, a déclaré le nouveau ministre tchèque de la Défense, Martin Bartak, qui venait de présider une réunion à Bruxelles avec ses 26 homologues européens. Néanmoins, aucune décision formelle n'a été prise.

Selon le Bureau maritime international (BMI), les attaques de pirates au large de la Somalie ont décuplé au cours du premier trimestre 2009 par rapport à la même période de 2008, passant de 6 à 61.

Au total, 114 tentatives d'attaques se sont produites au large de la Somalie depuis le début 2009 et 29 navires ont été capturés.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine