FOOTBALL

L'Angleterre candidate à l'organisation du Mondial-2018

Les stars du football anglais David Beckham et Wayne Rooney (photo) ont lancé, ce lundi, la candidature de leur pays à l'organisation de la Coupe du monde 2018. L'Angleterre n'a accueilli qu'une seule fois la compétition, en 1966.

Publicité

AFP - David Beckham a lancé lundi à Wembley la candidature anglaise pour organiser la Coupe du monde 2018 de football, affirmant qu'aucun autre pays ne peut rivaliser avec l'Angleterre sur la passion qu'engendre l'évènement sportif le plus important de la planète.

"Jouer la Coupe du monde dans son pays est le rêve de tout joueur. Je connais très bien la passion de nos fans pour le football et ils créeraient une atmosphère incroyable à chaque match", a expliqué le milieu de terrain de la sélection anglaise.

L'Angleterre a accueilli la Coupe du monde une seule fois, en 1966, quand les joueurs de Sir Alf Ramsey avaient remporté la compétition. L'amour du football est si grand dans le pays que Beckham considère qu'il serait normal que l'épreuve revienne dans le pays 52 ans après.

"Il n'y a pas de meilleur soutien que celui de nos fans. Les stades sont pleins partout. Certains grands joueurs comme Zidane ou Ronaldo m'ont demandé ce que cela faisait de jouer en Angleterre. Ils aiment cette passion pour le football qui ne concerne pas seulement la Premier League, mais tous les échelons de ce sport jusque chez les amateurs", a insisté le recordman des sélections avec l'Angleterre.

Beckham était accompagné à Wembley de Gordon Brown, le Premier minitre du Royaume Uni, de l'attaquant de Manchester United Wayne Rooney, ainsi que de Sir Bobby Charlton et Sir George Hurst, qui ont participé à la finale victorieuse du Mondial-1966 contre l'Allemagne de l'Ouest (RFA).

Onze pays ou paires de pays sont candidats à l'organisation des Coupes du monde 2018 et 2022, l'Angleterre, l'Australie, la Belgique et les Pays-Bas (candidature commune), l'Espagne et le Portugal (candidature commune), les États-Unis, l'Indonésie, le Japon, le Mexique et la Russie.

La Corée du Sud et le Qatar ne sont candidats qu'à l'organisation de la Coupe du monde 2022.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine