PAKISTAN

Washington débloque 100 millions de dollars pour les déplacés

La secrétaire d'État américaine, Hillary Clinton, a annoncé une aide humanitaire d'urgence destinée aux déplacés de la vallée de Swat. Deux millions de civils ont fui les combats entre l'armée et les Taliban, dans le nord-ouest du pays.

Publicité

AFP - La secrétaire d'Etat Hillary Clinton a annoncé mardi à la Maison Blanche une aide d'urgence de plus de 100 millions de dollars pour les Pakistanais déplacés par les combats dans le nord-ouest de leur pays, et a dit que les Etats-Unis étaient prêts à faire plus.

"J'annonce aujourd'hui que les Américains répondent à une demande d'assistance de la part du gouvernement pakistanais avec plus de 100 millions de dollars de soutien humanitaire", a dit Mme Clinton devant la presse.

"Apporter cette aide, ce n'est pas seulement la chose à faire, nous pensons que c'est essentiel à la sécurité mondiale et à la sécurité des Etats-Unis, et nous sommes prêts à faire plus en fonction de la situation", a-t-elle dit.

Mme Clinton s'est montrée particulièrement élogieuse devant la mobilisation du gouvernement et de l'armée pakistanaises contre les talibans, et a affirmé l'engagement des Etats-Unis à les soutenir.

Mais elle a noté que l'offensive gouvernementale s'accompagnait d'une "crise humanitaire majeure", puisque environ deux millions de personnes ont fui leurs maisons.

Elle a relevé que les 100 millions de dollars annoncés mardi s'ajoutaient à environ 60 millions de dollars que les Etats-Unis ont déjà débloqués depuis août dernier pour aider les Pakistanais affectés par le conflit, et à l'aide que l'administration Obama essaie actuellement d'obtenir du Congrès.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine