INFORMATIQUE

HP supprime près de 6 400 emplois dans le monde

Le numéro un mondial des ordinateurs Hewlett-Packard va encore réduire de 2 % ses effectifs dans les 12 mois à venir. Près de 6 400 emplois vont être supprimés pour "renforcer l'efficacité" des activités industrielles du groupe.

Publicité

AFP - Le groupe informatique américain Hewlett-Packard a annoncé mardi qu'il allait encore réduire de 2% ses effectifs, ce qui représente à peu près 6.400 emplois, afin de "renforcer l'efficacité" de ses activités industrielles.

 

La directrice financière Cathy Lesjak a précisé que ces suppressions d'emploi seraient réalisées dans les douze mois à venir, et qu'elles amputeraient de 12 à 14 cents par action les résultats du trimestre en cours.

 

Cette restructuration a été annoncée à l'occasion de la publication des résultats trimestriels du groupe, qui a révélé que l'activité de services de Hewlett-Packard, considérablement renforcée depuis l'intégration à l'été de la société EDS, s'était imposée comme la plus importante pour le groupe.

 

Toutes les autres activités (ordinateurs, serveurs, imprimantes et logiciels) ont vu leur chiffre d'affaires reculer au cours de la période février-avril.

 

Le trimestre a été marqué par un recul de 17% du bénéfice net, à 1,7 milliard de dollars, conforme aux attentes des analystes.

 

En septembre, à la suite de l'intégration d'EDS, Hewlett-Packard avait déjà lancé une restructuration passant par la suppression de 24.600 emplois dans le monde.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine