ÉNERGIE

Accord de coopération nucléaire entre les États-Unis et les Émirats

Barack Obama a approuvé un accord de coopération nucléaire civile avec les Émirats arabes unis prévoyant la vente de technologies et matériaux à la monarchie du Golfe. L'accord doit à présent être soumis à l'examen du Congrès.

Publicité

REUTERS - Le président américain Barack Obama a approuvé mercredi un accord sur l'énergie nucléaire avec les Emirats arabes unis qui pourrait potentiellement apporter plusieurs milliards de dollars de contrats à des entreprises américaines.

L'administration de l'ancien président George Bush avait signé l'accord avec les EAU quelques jours avant de quitter la Maison blanche, en janvier.

L'approbation de cet accord par Obama s'est compliquée du fait de la diffusion récente d'une video montrant un membre frère du prince héritier d'Abou Dhabi torturant un Afghan.

Obama n'y a pas fait allusion dans sa déclaration affirmant que l'accord ne constitue pas "un risque déraisonnable pour la défense et la sécurité".

La secrétaire d'Etat Hillary Clinton va maintenant devoir soumettre l'accord civil nucléaire au Congrès. Il entrera ensuite en vigueur au bout de 90 jours à moins que les sénateurs y opposent le veto.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine