Accéder au contenu principal
INDE

Le Premier ministre Singh prête serment pour un nouveau mandat

2 min

Le nouveau gouvernement du Premier ministre sortant, Manmohan Singh, a été investi en présence de la présidente de la République, Pratibha Patil. La coalition du parti de Singh a remporté 262 des 543 sièges du Parlement fédéral.

Publicité

AFP - Le Premier ministre sortant indien, Manmohan Singh, a prêté serment pour un nouveau mandat vendredi au cours d'une cérémonie au palais présidentiel de New Delhi, après la victoire retentissante de son parti du Congrès aux élections législatives.

M. Singh, 76 ans, a lu le texte du serment devant le président indien Pratibha Patil, suivi par dix-neuf membres de son nouveau gouvernement.

Il est le premier depuis Jawaharlal Nehru, leader de l'Inde après son accession à l'indépendance, à redevenir Premier ministre après avoir effectué un premier mandat complet.

Le Congrès de M. Singh a fait campagne sur un programme de lutte contre la pauvreté dirigé vers les millions d'Indiens des régions rurales. Les électeurs ont aussi réagi positivement à l'image publique de M. Singh, celle d'un dirigeant solide et pragmatique, capable de diriger le pays dans la crise économique actuelle.

Sa coalition a remporté 262 des 543 sièges du Parlement fédéral. Elle a obtenu depuis le soutien de partis indépendants, ce qui porte à 322 le nombre de voix dont elle peut espérer disposer.

Un différend est apparu au dernier moment entre le Congrès et son allié clé, le DMK, un parti régional du sud de l'Inde, qui a menacé de se retirer de la coalition, mécontent de n'obtenir que six portefeuilles au gouvernement alors qu'il en réclamait neuf.

Le DMK a toutefois annoncé qu'il apporterait ses voix au parti du Congrès sans appartenir à la coalition.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.