LIGUE 1

Bordeaux peut être sacré champion dès ce soir

Leaders du championnat de France, les Girondins comptent trois points d'avance sur Marseille à deux journées de la fin de la compétition. Ils peuvent décrocher le titre dès ce soir s'ils battent Monaco et que l'OM ne gagne pas à Nancy.

Publicité

Reuters - Bordeaux peut être sacré samedi en fonction du résultat de Marseille à Nancy mais avec une prudence toute girondine, ses joueurs proclament leur volonté de ne penser qu'à l'avant-dernier match de la saison contre Monaco au stade Chaban-Delmas.

 

"Etre sacrés samedi, c'est une possibilité mais je ne sais pas si ça arrivera. On pense surtout à prendre ces trois points, à faire plaisir à notre public", assure le milieu de terrain international Alou Diarra.

 

"S'il y a quelque chose à fêter on le fera de la meilleure des manières mais il faut être lucides et concentrés sur ce match", ajoute-t-il.

 

L'ancien Lyonnais dit avoir encore "en travers de la gorge" le match aller dans la Principauté où les Girondins avaient été menés 3 à 0 à la mi-temps avant de s'imposer 4-3.

 

"On va respecter cette équipe de Monaco, ils ont des jeunes de grande qualité. On n'est pas à l'abri d'une contre-performance à domicile", dit-il.

 

Une victoire sur Monaco si Marseille ne gagne pas à Nancy, voire un match nul si l'OM perd, offriront aux Bordelais le titre que le club attend depuis 1999 mais ils se disent persuadés que leurs derniers rivaux, battus 3-1 à domicile par Lyon samedi dernier, ne subiront pas un deuxième échec d'affilée.

 

"Pendant le match, il sera préférable de ne pas connaître les résultats de nos adversaires directs pour rester concentrés sur notre match", juge la "sentinelle" du milieu bordelais.

 

"Etre dans la position de favori, ce n'est que du bonus pour nous, mais on ne va pas se mettre la pression, on veut juste gagner ce dernier match à domicile de la saison."

 

RAMÉ DANS LE GROUPE

 

Même si Laurent Blanc a programmé les derniers entraînements de la semaine à huis clos, Alou Diarra souligne que rien n'a été modifié dans la préparation des deux derniers matches de la saison et qu'il "faut les aborder comme on a abordé les dernières rencontres, sereinement".

 

Grâce à une impressionnante série en cours de neuf victoires consécutives, Bordeaux s'est installé en tête de la Ligue 1
alors que Marseille semblait parti pour soulever le trophée.

 

Depuis samedi dernier, Bordeaux tient la corde et malgré une prudence toute girondine Alou Diarra évoque enfin clairement le titre de champion de France, dix ans après le dernier remporté par les Girondins devant. Marseille.

 

"On est premier du classement à deux journées de la fin, il y a de quoi être ambitieux sur ces deux derniers matches. Pour nous, l'objectif fixé par le club qui était de se qualifier pour la Ligue des champions a déjà été atteint. Le titre, bien sûr qu'on le vise aujourd'hui. On est dans une position où on peut en parler", assure-t-il.

 

L'entraîneur Laurent Blanc, à l'exception d'Abdou Traoré qui souffre des adducteurs, pourra compter sur tout son effectif.

 

En effet, le gardien de but Ulrich Ramé absent depuis trois semaines pour des douleurs aux adducteurs et même le Brésilien Wendel remis de son entorse au genou contractée lors de la finale de la coupe de la Ligue face à Vannes (4-0) devraient être dans le groupe.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine