PAKISTAN

L'armée entre dans la principale ville de la vallée de Swat

Des soldats pakistanais sont entrés à Mingora, la principale localité de la vallée de Swat, dans le nord-ouest du pays. Selon l'armée, ils sont à présent engagés dans des combats de rue avec les insurgés talibans.

Publicité

Reuters - L'armée pakistanaise a annoncé samedi qu'elle était entrée dans Mingora, la principale ville de a vallée de Swat, dans le nord-ouest du pays, où elle combat les insurgés taliban depuis deux semaines.

 

"Des combats de rue ont débuté dans Mingora", a dit le général Athar Abbas, porte-parole de l'armée, lors d'une conférence de presse.

 

L'armée a indiqué que 17 taliban avaient été tués dans cette nouvelle phase de son offensive contre les islamistes armés.

 

Le général Abbas a précisé que les forces gouvernementales avaient pris le contrôle de certains quartiers mais que de violents combats se poursuivaient dans le centre de la ville.

 

Selon l'armée, quelque 15.000 membres des forces de sécurité combattent entre 4.000 et 5.000 activistes dans la vallée de Swat.

 

Avant les affrontements de samedi, les autorités pakistanaises avaient fait état de plus de 1.000 activistes et d'une cinquantaine de soldats tués dans l'offensive.

 

Ces bilans n'ont pu être confirmés de source indépendante.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine