ROLAND-GARROS

Nadal et Federer s'imposent facilement en trois sets

Les deux finalistes de l'édition 2008, Rafael Nadal et Roger Federer, se sont tous les deux imposés sur le Central en trois sets. Un premier tour qui rassure les deux joueurs.

Publicité

, envoyé spécial à Roland-Garros

Le vainqueur des quatre dernières éditions, Rafael Nadal, s'est imposé au premier tour avec le caractère. L'autre finaliste des trois dernières années, Roger Federer, s'est, lui, imposé avec la manière.

Si le premier set s'est joué sur le fil du rasoir (7-5), dès le cinquième jeu du deuxième set Rafael Nadal sonnait la charge pour renverser le match (7-5, 6-4, 6-3) face au Brésilien Marcos Daniel. Un renversement par la force du poignet et du mental.

"Je m'attendais à un match disputé. Je n'ai pas forcément commencé à mon meilleur niveau. C'était déjà comme ça les quatre années précédentes. Le plus important est de rentrer sur le court en essayant de gagner. J'ai gagné en trois sets. J'espère continuer à m'améliorer au prochain match", expliquait le numéro un mondial à la sortie de son match.

 Un deuxième tour qui s'annonce clément

Quelques minutes après cette déclaration, l’autre finaliste de l’édition 2008, Roger Federer, pliait son match face à l'Espagnol Alberto Martin (6-4, 6-4, 6-1). Même score mais un match totalement différent : Federer a mené du bout en bout son premier tour. Et lors de la conférence de presse, le sourire du Bâlois ne pouvait cacher autre chose que de la satisfaction. "J’ai commencé un peu lentement mais après, je pense avoir bien réagit. J’avais le contrôle du match."

Le deuxième tour s’annonce clément pour les deux hommes mais tout deux savent que leur niveau de jeu devra s’aiguiser au fur et à mesure que la compétition se durcira.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine