ROLAND-GARROS

Les Français Monfils, Gicquel et Razzano passent tout en finesse

Les Français Marc Gicquel, Virginie Razzano et surtout Gaël Monfils se sont imposés avec brio au premier tour de Roland-Garros. En revanche, Michael Llodra n'a pas fait le poids face à l'Argentin Juan Martin Del Potro.

Publicité

, envoyé spécial à Roland-Garros

Belles performances des Français ce mardi. A commencer par Marc Gicquel, récent vainqueur du tournoi de Bordeaux, qui a étouffé l'Allemand Rainer Schuettler en trois sets, dont deux blancs (6-0, 6-0, 6-4). Si cette victoire semble large, le Breton a avoué avoir eu chaud lors du dernier set lorsqu'il s'est retrouvé mené  4 à 3 sur son service.

Au prochain tour, le Français sera confronter à un autre Allemand, Andreas Beck. Gicquel est plutôt sastisfait du tableau. "J'ai un tableau qui est correct, parce que je n'ai pas vraiment de spécialistes de la terre battue comme les Espagnols ou les Argentins ", déclare le joueur français qui ne se risque pas à prendre à la légère son prochain adversaire contre qui il a déjà perdu sur gazon à Halle.
 

Autre match, autre surprise pour Gaël Monfils. Surprise car à une semaine des Internationaux de France, le "Monf" était encore incertain à cause de son genou gauche . Après sa conférence de presse à Roland-Garros, Gaël avait averti que si son physique lui permettait, il se donnerait à fond. Pari gagné. Celui qui avait atteint les demi-finales lors de la dernière édition a littéralement fait vibrer le public du court Suzanne-Lenglen en battant Bobby Reynolds en trois sets (6-2,6-3,6-1).

 

"Je me suis senti fort et j'ai tapé fort. Avec un peu plus de matchs et plus de confiance, je vais taper encore plus fort. Et je me dis pourquoi pas aller chercher plus haut." Au prochain tour, il rencontrera le Roumain Victor Crivoi, qui devrait être à la portée du Parisien.

 

Santoro sauvé par la nuit

 
Michael Llodra, qui est tombé face à plus fort que lui, a tiré sa révérence sur le court numéro 1. Juan Martin Del Potro (n.5) a pris le match en main dès les premiers jeux et, malgré le soutien du public, le Français n'a pas pu résister à l'Argentin (6-3, 6-3, 6-1).
 

Côté dame, Virginie Razzano poursuit l'aventure après une belle victoire contre la Slovaque Daniela Hantuchova. En revanche, c'est fini pour Nathalie Dechy, qui s'est inclinée au tie-break face à l'Autrichienne Sybille Bammer (n.28). Même mésaventure pour Claire Feuerstein et Kristina Mladenovic, qui a réussi à voler le deuxième set à Magdalena Rybarikova avant de perdre au tie-break sur le troisième (6-1, 2-6, 8-6). Fabrice Santoro, mené deux sets à 1 dans son match contre le Belge Christophe Rochus devra attendre demain pour finir sa rencontre, interrompue par la nuit. La Française Alizée Cornet doit aussi patienter pour finir sa partie conter l'Estonienne Maret Ani. Elle a gagné le premier set et le match a été interrompu sur le score de 4 jeux partout.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine