CRISE ÉCONOMIQUE

Le PIB russe a chuté de 10,5 % en avril

Le produit intérieur brut (PIB) de la Russie, dont la bonne santé économique dépend des exportations d'hydrocarbures, a chuté de 10,5 % en avril sur un an. Résultat : Moscou a revu à la hausse sa prévision de déficit budgétaire pour 2009.

Publicité

AFP - La Russie, très dépendante de ses exportations d'hydrocarbures, a vu son Produit intérieur brut (PIB) chuter de 10,5% en avril sur un an, a annoncé mardi le vice-ministre du Développement économique Andreï Klepatch cité par les agences russes.

"Le PIB a baissé de 9,8% sur quatre mois (janvier-avril) et pour le seul mois d'avril de 10,5% selon des données préliminaires", a déclaré M. Klepatch.

Parallèlement, le gouvernement a révisé à la hausse sa prévision de déficit budgétaire pour 2009 à 9% du PIB contre 7,4% évoqués encore lundi par le président Dmitri Medvedev. "Nous adoptons une variante de déficit plus pessimiste, de 9% du PIB, au cas où", a déclaré une source gouvernementale non identifiée citée par les agences russes.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine