ROLAND-GARROS

Serena à la ramasse, pas de surprises pour les autres têtes de série

Les têtes de séries, dans le tableau dames et hommes, ont passé le premier tour du tournoi sans embûches. Seule Serena Williams a dû batailler ferme pour se qualifier pour le deuxième tour de Roland-Garros.

Publicité

, envoyé spécial à Roland-Garros

Les têtes de séries ont passé sans mal le premier tour, parfois entrecoupé par la pluie pour certains - dont Jelena Jankovic. Mais la Serbe, qui s'est débarassée de son adversaire en deux sets, s'est dite ravie de son match et compte sur les prochains tours pour élever le niveau de son jeu. "J'essaie de m'améliorer à chaque match, d'améliorer mon jeu, d'arriver en forme optimale. C'esr mon but à Roland-Garros," a déclaré la Serbe en conférence de presse.
 

Son compatriote Novak Djokovic, lui aussi interrompu par la pluie, a, terminé son match prématurément après l'abandon de son adversaire, l'Equatorien Nicolas Lapentti. Mais le finaliste de l'Open de Monte-Carlo s'est dit déçu de ne pas avoir jouer plus longtemps. "Il m'aurait fallu plus de temps. Mais d'un autre côté, ça me permet d'avoir des points." Et s'il est l'un des favoris pour le titre, le Serbe connaît la renommée du tournoi. "Il faut être mentalement très stable pour rester concentré durant cinq sets, c'est ce qui fait la spécifité de Roland-Garros."
 

Juan Del Potro et Tommy Robredo se sont tous les deux facilement qualifiés aux dépens de deux Français, Adrian Mannarino et Mickael Llodra. Le premier tour a été bien plus difficle pour Serena Williams, qui s'est sorti de justesse du piège de la Slovaque Klara Zakopalova (6-3, 6-7, 6-4).

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine