ÉNERGIE

EDF s'apprête à lancer un emprunt auprès des particuliers

EDF va lancer, à partir du 17 juin, un emprunt obligataire auprès des particuliers. Le groupe français d'énergie entend ainsi récolter 1 milliard d'euros qui lui permettront d'alléger des dettes contractées lors d'importantes acquisitions.

Publicité

AFP - Le groupe français d'énergie EDF va lancer un emprunt obligataire auprès des particuliers, du 17 juin au 10 juillet, qui pourrait rapporter 1 milliard d'euros, a annoncé mercredi son PDG, Pierre Gadonneix.

"Nous allons lancer un emprunt obligataire auprès du grand public. C'est une nouveauté puisque cela n'a pas eu lieu de telle manière (...) depuis les 15 dernières années", a-t-il déclaré sur RTL.

"Le montant de l'emprunt n'est pas fixé, il n'y aura pas de plafond", a-t-il précisé, indiquant toutefois qu'un milliard d'euros était un "ordre de grandeur raisonnable".

La durée de l'emprunt serait de 4 ou 5 ans.

"Aujourd'hui si nous faisons cela, c'est qu'EDF est en train d'investir, d'investir massivement", a expliqué M. Gadonneix.

Il a ajouté qu'en 2009, EDF allait "accroître l'investissement de 40% par rapport à 2008, c'est-à-dire 2,5 milliards de plus, soit 20.000 créations d'emplois que nous allons permettre chez nos fournisseurs".

Le groupe français doit par ailleurs se désendetter, alors qu'il a procédé ces derniers mois à d'importantes acquisitions qui ont alourdi son endettement de 50% en 2008, à 24,5 milliards d'euros.

Il a notamment racheté l'exploitant britannique de centrales nucléaires British Energy pour plus de 13,5 milliards d'euros et la moitié des activités nucléaires de l'américain Constellation Energy pour 3,5 milliards d'euros.

EDF a aussi acquis récemment une part majoritaire dans le capital du deuxième producteur d'électricité belge SPE pour 1,3 milliard d'euros.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine