FOOTBALL - ANGLETERRE

Le magnat américain Ellis Short va s'emparer de Sunderland

Ellis Short (à droite sur la photo) va prendre le contrôle à 100 % du club anglais de Sunderland qui évolue en Premier League. Le magnat américain détenait déjà 30 % des actions du club.

Publicité

AFP - Le magnat américain Ellis Short, déjà principal actionnaire (30%), va bientôt prendre le contrôle total de Sunderland en rachetant les actions du consortium mis en place par le président du club de première division anglaise, Niall Quinn, il y a trois ans.

"C'est une nouvelle formidable pour le club. Ellis s'est déjà engagé de manière importante, mais l'annonce faite aujourd'hui va ouvrir une nouvelle ère au Stadium of Light" (stade de Sunderland), a réagi Niall Quinn sur le site internet du club (www.safc.com).

"L'été dernier, il a dépensé des dizaines de millions de livres pour financer nos nouvelles recrues et l'augmentation des salaires. En s'engageant davantage encore, il va continuer à nous donner ce qu'il nous a manqué par le passé pour atteindre le haut niveau: la finance", a ajouté Niall Quinn.

Ellis Short est le fondateur du fonds d'investissement Lone Star Funds, basé à Dallas.

Huit des vingt clubs anglais de première division sont contrôlés par des capitaux non-britanniques, dont quatre par des Américains: Aston Villa, Liverpool, Manchester United et donc Sunderland, qui a terminé 16e du championnat.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine