LIGUE 1

Antoine Kombouaré signe au PSG dans la journée

Comme annoncé, l'actuel entraîneur de Valenciennes, ex-joueur du club de la capitale, Antoine Kombouaré (à gauche sur la photo), va parapher un contrat de trois ans avec le PSG. La signature doit avoir lieu ce jeudi.

Publicité

AFP - L'entraîneur de Valenciennes (1re div. française) Antoine Kombouaré a déclaré jeudi que "tout était réglé" avec le Paris Saint-Germain, dont il deviendra l'entraîneur la saison prochaine pour trois ans.

Antoine Kombouaré a précisé lors d'un point-presse qu'il allait signer "dans l'après-midi (jeudi, ndlr)" le contrat qui le liera au club parisien, où il remplacera Paul Le Guen.

Kombouaré a précisé qu'il rejoindrait Paris mais s'était engagé auprès du président de Valenciennes Francis Decourrière à ne pas emmener de joueurs du club nordiste avec lui, même s'il a convenu que "dans le football, c'était compliqué".

"On est tombés d'accord pour tout, on a réglé les derniers détails", a indiqué Kombouaré, qui a souligné qu'il aurait toutefois préféré signer après le dernier match de son équipe de Valenciennes à Saint-Etienne.

"Mais c'était important pour le PSG, la priorité ce n'est pas ma signature, c'est de maintenir la pression sur l'équipe pour qu'elle se qualifie en Europa League", a-t-il ajouté. "Que les gens partent en vacances en sachant qui est leur entraîneur, c'était mieux pour le PSG", a-t-il déclaré.

Antoine Kombouaré, qui a longtemps réfléchi avant de rejoindre le PSG, a expliqué qu'il avait convaincu Francis Decourrière de le laisser partir alors qu'il était lié au club nordiste jusqu'en 2013, en passant un pacte de non-agression.

"Je ne pouvais pas partir et en même temps dépouiller le club", a-t-il déclaré. "J'essaierai de tenir ma parole, même si c'est toujours compliqué dans le monde du football", a-t-il poursuivi.

Interrogé sur quelques éventuelles futures recrues parisiennes, notamment le défenseur nancéien Abdeslam Ouaddou, ancien capitaine de Valenciennes, Kombouaré s'est contenté d'un "pas de commentaire".

Même réponse sur le nom de son successeur à Valenciennes, Antoine Kombouaré affirmant "ne pas être informé".

"Ca ne me regarde pas", a-t-il déclaré, se contentant d'un grand sourire à l'évocation du nom de l'actuel entraîneur parisien Paul Le Guen, que des rumeurs, parmi de nombreux autres noms, annoncent à Valenciennes, en répétant "pas de commentaire".
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine