Accéder au contenu principal

Barack Obama toujours plébiscité

La dernière vague du baromètre "World Leaders", de l’institut Harris Interactive, en partenariat avec FRANCE 24 et l’International Herald Tribune, montre que Barack Obama domine toujours autant ce classement.

Publicité

 

 

Le président américain Barack Obama reste le dirigeant le plus populaire de la planète, tant en terme de popularité que d’influence, selon le baromètre " World Leaders", le classement bimestriel de 19 figures politiques et religieuses internationales réalisé dans six pays par Harris Interactive pour FRANCE 24 et l’International Herald Tribune.

 
Obama arrive également en tête du classement des personnes capables de sortir le monde de la crise économique. La chancelière allemande Angela Merkel arrive en deuxième position, avec 22 % des personnes sondées qui placent leur espoir en elle.

 

Autre point marquant de cette étude, la cote de popularité du pape Benoît XVI s’érode chaque mois davantage, et particulièrement en France, où il a cédé plus de 20 points de popularité au cours des cinq derniers mois. Le souverain pontife passe de la 6e à la 9e place de ce classement.
 

Enfin, à l’approche du scrutin européen du 7 juin, notons que Jose Manuel Barroso, président de la Commission européenne, gagne quant à lui cinq points de popularité depuis la dernière vague (mars 2009).

 

Trio de tête des "World Leaders" :

1ère position : BARACK OBAMA
2ème position : ANGELA MERKEL
3ème position : DALAÏ LAMA

 

 

 

Retrouvez l'intégralité du Baromètre "World Leaders" (document pdf)

 

 

Méthodologie
Enquête réalisée en ligne par Harris Interactive, en partenariat avec FRANCE 24 et l'International Herald Tribune, auprès d’un échantillon de 6 332 adultes (âgés de 16 à 64 ans) en France, Allemagne, Espagne, Grande-Bretagne et aux États-Unis, et d'adultes (âgés de 18 à 64 ans) en Italie, du 29 avril au 6 mai 2009. Les données pour les facteurs tels que l’âge, le sexe, le niveau d’éducation, la région et l'utilisation d'Internet ont été redressées si nécessaire, afin de les faire correspondre à leurs proportions actuelles dans la population. Une procédure de redressement basée sur un "score de propension" a été appliquée pour ajuster la propension des répondants à être connectés à Internet.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.