IRAN

Trois exécutions après l'attentat dans une mosquée de Zahedan

Selon l'agence officielle IRNA, trois hommes reconnus coupables d'être impliqués dans l'attentat perpétré jeudi dans une mosquée de Zahedan, dans le sud-est du pays, ont été exécutés par pendaison samedi.

Publicité

Reuters - L'Iran a exécuté samedi par pendaison trois hommes reconnus coupables d'être impliqués dans l'attentat qui a fait une vingtaine de morts jeudi dans une mosquée de Zahedan, dans le sud-est du pays, rapporte l'agence officielle IRNA.


"Trois personnes coupables d'avoir participé au récent attentat terroriste à la bombe à Zahedan ont été pendues en public samedi matin", écrit IRNA.


L'agence précise que les exécutions ont eu lieu à proximité de la mosquée visée jeudi par cette attaque survenue dans une ville à prédominance sunnite. Selon le bilan officiel, au moins vingt personnes ont été tuées et 80 autres blessées.


Un responsable de la province du Sistan-Balouchistan avait accusé vendredi les Etats-Unis d'être derrière cette explosion, ce que Washington a démenti.


Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, avait quant à lui laissé entendre qu'une puissance étrangère avait joué un rôle, sans dire à laquelle il pensait.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine