ÉTATS-UNIS

Washington condamne "fermement" les récents attentats en Iran

Un responsable iranien prétend que Washington est impliqué dans l'attentat ayant visé jeudi une mosquée chiite de Zahedan, dans le sud-est de l'Iran. Une accusation réfutée par la Maison Blanche qui condamne cet attentat.

Publicité

AFP - La Maison Blanche a "fermement" condamné vendredi les attentats "terroristes" récemment commis en Iran, dans un communiqué exceptionnel de sa part sur de tels événements en République islamique.

"Les Etats-Unis condamnent fermement les récents attentats terroristes en Iran", a dit le porte-parole du président Barack Obama, Robert Gibbs, dans un communiqué.

"Le peuple américain adresse ses plus profondes condoléances aux victimes et à leurs familles", a-t-il ajouté.

"Rien ne justifie le terrorisme, que les Etats-Unis condamnent sous toutes ses formes, dans tous les pays, contre qui que ce soit", a-t-il poursuivi.

Les Etats-Unis condamnent constamment le recours au terrorisme, mais il est très rare que la Maison Blanche publie un communiqué dans lequel elle qualifie de "terroriste" un tel acte en Iran, pour le dénoncer.

Un attentat à la bombe a fait 25 morts et 125 blessés jeudi dans une mosquée chiite à Zahedan (sud-est), chef-lieu de la province du Sistan-Balouchistan en Iran. Le département d'Etat américain a démenti vendredi toute implication dans cet acte, en réponse à des accusations visant les Etats-Unis lancées par des responsables locaux iraniens.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine