Accéder au contenu principal
TOUR D'ITALIE

Le Russe Denis Menchov remporte le Giro du Centenaire

Texte par : Dépêche
3 min

Le Russe Denis Menchov a remporté le Tour d'Italie cycliste à l'issue de la dernière étape, un contre-la-montre de près de 15 km dans les rues de Rome.

Publicité

AFP - Le Russe Denis Menchov s'est adjugé dimanche le Giro du Centenaire à l'issue de la 21e et dernière étape, un contre-la-montre de 14,4 kilomètres gagné à Rome par le Lituanien Ignatas Konovalovas.

Menchov a frôlé le pire en chutant à un kilomètre de l'arrivée, au pied du Mont Palatin, sur la chaussée pavée rendue très glissante par la pluie.

Le Russe a pu repartir très vite sur un autre vélo et rallier l'arrivée où il a exprimé sa joie aussitôt en brandissant le poing.

Au classement final, Menchov a précédé de 41 secondes l'Italien Danilo Di Luca, le vainqueur 2007 qui s'est avéré être son principal rival.

Le Russe, 10e de la dernière étape, s'est emparé du maillot rose après sa victoire dans le grand contre-la-montre des Cinqueterre (12e étape). Il l'a défendu dans la seconde partie du Giro des assauts de Di Luca, qui a ramené à Rome le maillot cyclamen du classement par points.

La troisième place est revenue à l'Italien Franco Pellizotti, quatrième l'année passée d'une édition remportée par l'Espagnol Alberto Contador (absent cette fois).

Le vainqueur sortant du Tour de France, l'Espagnol Carlos Sastre, a échoué au pied du podium (4e). Il s'est consolé avec deux succès d'étape de prestige dans la troisième et dernière semaine, à Monte Petrano puis sur les pentes du Vésuve.


Wiggins tout près de Konovalovas

L'Américain Lance Armstrong, la grande attraction au départ du Giro à Venise, a pris pour sa part la 12e place du classement final officieux, pour sa première participation à l'âge de 37 ans.

Troisième Russe à figurer au palmarès après Evgueni Berzin (1994) et Pavel Tonkov (1996), Menchov a enlevé le troisième grand tour d'une carrière professionnelle entamée fin 1999.

A 31 ans, le leader de l'équipe néerlandaise Rabobank compte aussi deux succès dans la Vuelta, en 2005 après le déclassement pour dopage de l'Espagnol Roberto Heras, et en 2007.

Le verdict de la dernière étape, un chrono traversant les sites les plus réputés de la Ville éternelle, a été faussé à cause de la pluie qui a transformé les pavés des grandes artères romaines en patinoire pour une partie des engagés.

Le Britannique Bradley Wiggins, parti sur le sec mais arrivé sur le mouillé, a terminé à 1 seconde de Konovalovas (Cervélo), un jeune coureur de 23 ans qui a enlevé le plus important succès de sa carrière.

Di Luca, qui avait fait le choix de se priver de roue lenticulaire à l'arrière, est parti plus vite que Menchov (5 sec après 3,3 km). Mais il a perdu du temps par la suite pour lâcher finalement 21 secondes à Menchov, malgré la glissade du coureur russe qui a perdu environ une vingtaine de secondes dans sa chute.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.