Accéder au contenu principal
ROLAND-GARROS

Kuznetsova en demi aux dépends de Serena Williams

Texte par : Dépêche
2 min

Au terme d'un match marathon, la Russe Svetlana Kuznetsova (photo) s'est hissée dans le dernier carré du tableau féminin en venant à bout de l'Américaine Serena Williams. Elle affrontera l'Australienne Samantha Stosur au prochain tour.

Publicité

REUTERS - La Russe Svetlana Kuznetsova a livré une bataille acharnée mercredi pour se défaire de la numéro deux mondiale Serena Williams et gagner sa place pour le dernier carré de Roland-Garros où elle retrouvera la surprenante Australienne Samantha Stosur.

Kuznetsova s'est imposée 7-6 5-7 7-5 à l'Américaine, victorieuse du tournoi en 2002. Auparavant, Stosur s'était débarrassée 6-1 6-3 de la jeune Roumaise Sorana Cirstea, 19 ans, dernière joueuse non tête de série encore en lice.

 

L'autre demi-finale du tableau féminin, dont les participantes se sont qualifiées dès mardi, opposera la numéro un mondiale russe Dinara Safina à la Slovaque Dominika Cibulkova, n°20.

Svetlana Kuznetsova, tête de série numéro sept et finaliste malheureuse Porte d'Auteuil en 2006, a remporté la première manche au jeu décisif et mené 4-2 dans le deuxième set, avant de chuter lourdement sur le court à 40-30.

Alors qu'elle semblait être touchée à la cheville, elle a néanmoins repris immédiatement la partie mais cédé son service, puis le set.

"Peu importe l'adversaire"

Dans la manche décisive, les deux joueuses serraient les poings et les dents, se battant sur chaque point et Svetlana Kuznetsova finissait par s'imposer après deux heures et 47 minutes sur une ultime faute en revers de Serena Williams, qui ne remportera donc pas à Roland-Garros cette année son 11e tournoi du Grand Chelem.

En ouverture de la journée, Samantha Stosur, inattendue à ce stade de la compétition, n'avait fait qu'une bouchée de la jeune Roumaine Sorana Cirstea, elle aussi invitée surprise des quarts de finale après sa victoire sur la Serbe Jelena Jankovic, n°5.

Stosur, tête de série n°30 et qui atteint le dernier carré d'un tournoi majeur pour la première fois de sa carrière, a dominé son adversaire, 41e mondiale, en s'imposant 6-1 6-3 en une heure et 25 minutes.

Cirstea a entrenu un court espoir lorsque menée 4-1, elle est revenue à 4-3, mais elle a laissé finalement filer les deux derniers jeux, assommée par la puissance de l'Australienne, dont le meilleur résultat jusque-là en Grand Chelem était un huitième de finale à l'Open d'Australie en 2006.

"Il m'a fallu du temps pour prendre confiance mais maintenant, mon jeu est plus adapté à la terre battue", a dit Stosur, qui ne connaissait pas encore le nom de sa future rivale lorsqu'elle s'est présentée en conférence de presse.

"A ce niveau-là, peu importe l'adversaire", a-t-elle dit.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.