Accéder au contenu principal

Wal-Mart prévoit de créer 22 000 emplois d'ici fin 2009

Désireux d'ouvrir plus de 200 nouveaux magasins d'ici la fin 2009, le géant américain de la grande distribution Wal-Mart pourrait recruter jusqu'à 22 000 nouveaux employés sur le territoire américain.

Publicité

AFP - Le groupe de distribution américain Wal-Mart, leader mondial du secteur, prévoit de créer au total 22.000 emplois en 2009 aux Etats-Unis, pour ses magasins nouvellement inaugurés ou agrandis, a-t-il annoncé jeudi.

 

"Le groupe recrute des employés pour un grand nombre de fonctions, y compris des postes de gestion de magasin, de pharmaciens, de directeurs des ressources humaines, des commerciaux, des collaborateurs pour les services clientèle ou des caissiers", a précisé Wal-Mart dans un communiqué.

 

Le groupe de distribution, qui avait indiqué en octobre tabler sur l'ouverture ou l'extension de 212 magasins en 2009 aux Etats-Unis, attend que ce chiffre s'établisse entre 142 et 157 en 2010. L'an dernier, Wal-Mart avait inauguré ou rénové 243 magasins dans le pays.

 

Selon l'entreprise, plusieurs Etats, dont l'Arizona, la Californie, l'Utah (ouest), la Floride (sud-est), le Michigan, le New Jersey, la Virginie (nord-est) et la Caroline du Sud (est), devraient chacun bénéficier de plus de 1.000 créations de postes.

 

"En ces temps économiques difficiles, nous sommes fiers d'être capable de créer des emplois de qualité pour des milliers d'Américains (...) C'est juste l'une des manières dont nous travaillons chaque jour à aider les Américains", a commenté le vice-président Eduardo Castro-Wright, cité dans le communiqué.

 

La crise stimulant la fréquentation des enseignes de grande distribution à bas prix, Wal-Mart a enregistré en avril une progression de 5,0% de ses ventes américaines, hors carburants et à surfaces de ventes constantes, tandis que, au premier trimestre (février-avril), le chiffre d'affaires de ses enseignes basées aux Etats-Unis a crû de 3,8%.

 

Plus tôt cette année, le groupe, désireux de réduire ses coûts, avait cependant annoncé la suppression de 700 à 800 postes à son siège social de Bentonville, en Arkansas (sud), ainsi que la fermeture d'un laboratoire de fabrication de verres optiques dans l'Ohio (nord), entraînant l'élimination d'environ 650 emplois.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.