Accéder au contenu principal

Les attentats au Pakistan résonnent en ligne

L’attentat qui a touché un hôtel de luxe au Pakistan suscite de vives réactions sur la Toile. Également dans cette édition, les étudiants indiens se mobilisent pour mettre un terme aux attaques racistes en Australie

Publicité

Attentats au Pakistan

Au moins dix-huit personnes sont mortes et plus de 70 ont été blessées dans un attentat perpétré dans un hôtel de luxe de Peshawar, au Pakistan, l’hôtel Pearl Continental. La Toile réagit.

Des messages ont été envoyés sur le site de microblogging Twitter par des utilisateurs dès qu’ils ont entendu une explosion. Ce voisin de l’hôtel témoigne de la force de celle-ci.

Cette blogueuse qui vit un peu plus loin raconte qu’elle a vu une lumière orange dans le ciel, puis elle a senti le sol trembler sous ses pieds, après avoir entendu un bruit sourd. Sa première réaction a été de soupçonner l’explosion d’une bombe.

Plusieurs photos de l’hôtel détruit ont ensuite circulé sur les sites de partage.
http://twitpic.com/photos/En02
http://twitpic.com/71793

Sur ce blog du New York Times, l’auteur note que l’hôtel était un lieu fréquenté par de nombreux diplomates étrangers et agents de sécurité pakistanais. Selon lui, les terroristes ont mené une attaque ciblée à l’encontre des services de renseignements qui cherchent à mettre un terme à leurs activités.


Mais pour cette blogueuse du site Foreign Policy, les principales victimes de cette attaque seront les millions de déplacés pakistanais fuyant les combats entre Taliban et forces de l’ordre dans la vallée de Swat. En effet, selon elle, le personnel des ONG risque de se mettre en état d’alerte et de ne plus se rendre dans les camps pour apporter une aide directe.


Des déplacés dont le nombre et la détresse vont croissants. Sur YouTube, de nombreuses vidéos sont mises en ligne par des organisations humanitaires pour témoigner de la situation sur place et appeler aux dons.
http://www.youtube.com/watch?v=Twj2MSUmdZk
http://www.youtube.com/watch?v=B5dbbbML8J0

Attaques racistes en Australie

Nous voulons que justice soit faite ! Voici l'un des slogans criés par des milliers d’étudiants Indiens résidant en Australie qui protestent contre la multiplication d’attaques à caractère raciste contre leur communauté, ces derniers mois.
http://www.youtube.com/watch?v=H3WWwsewZwg
http://www.youtube.com/watch?v=8vg6KyRcHZU

De nombreux rassemblements ont ainsi été organisés ces dernières semaines dans les grandes villes du pays, à Sydney et Melbourne notamment, comme l’illustrent ces vidéos disponibles en ligne. Objectif : dénoncer l’inaction des pouvoirs publics.
http://www.youtube.com/watch?v=KRNyhvLhsn8
http://www.youtube.com/watch?v=K7V0999j08g&feature=related

En effet, plus de 70 attaques ont visé des étudiants indiens en moins d’un an en Australie. Des agressions qui sont parfois filmées puis diffusées en ligne comme celle-ci et qui suscitent l’émoi de nombreux internautes.
 

Malgré cela, ce vidéoblogueur indien insiste sur le fait qu’il ne faut pas présenter la société australienne comme étant raciste dans son ensemble. Il affirme en effet que tous les pays sont touchés par ce fléau et qu’il ne faut pas faire d’amalgame.
 

Mais pour cet internaute australien, il n’est pas sûr que les agressions dont ont été victimes les étudiants indiens aient toutes un caractère raciste. Il affirme en effet que son pays est en proie à une vague de crimes depuis plusieurs années, ce qui pourrait expliquer une partie des attaques.
 

En attendant, de nombreux groupes Facebook appelant à se mobiliser contre le racisme en Australie ont fait leur apparition. Un message relayé également sur la Toile à travers des campagnes vidéos comme celle-ci.
 

Onedrop.org
 

Le milliardaire canadien Guy Laliberté s’envolera le 30 septembre prochain à destination de la Station spatiale internationale. Les internautes peuvent suivre les préparatifs de cette expédition sur le site de sa fondation One Drop mais aussi sur Facebook, Twitter ou YouTube. Objectif : sensibiliser l’opinion publique sur les problèmes liés à l’eau.


Un films en trois dessins
 
Raconter un film en trois dessins. Voici l’objectif que s’est donné le site 3 Frame Movies. Créé pour ceux qui ont la paresse de regarder un film jusqu’au bout, ce site en résume une sélection. À chaque fois, trois petits croquis expliquent l’histoire. Une quinzaine de films, essentiellement des blockbusters américains, sont proposés. Star Wars, Titanic, ou encore Dirty Dancing y figurent.
 

La vidéo du jour

Voici l’interview de Matthew Alexander, un ancien officier américain, responsable d'interrogatoires en Irak, qui dénonce l'usage de la torture qu'il a lui-même pratiquée. Dans cet entretien accordé aux studios Brave New Films et diffusé en ligne, il affirme que les méthodes d'interrogatoires de l'armée ne sauvent pas de vies américaines, contrairement à ce qu’a déclaré récemment l’ex-vice président Dick Cheney. Elles constitueraient même un "outil de recrutement" pour les terroristes.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.