Accéder au contenu principal

Diouf quitte finalement la présidence de l'Olympique de Marseille

Alors que la lutte des clans fait rage au sein du club, Robert Louis-Dreyfus, principal actionnaire de l'Olympique de Marseille, a confirmé le départ du président Pape Diouf en raison de "divergences".

Publicité

AFP - Le propriétaire de l'Olympique de Marseille (L1) Robert Louis-Dreyfus a confirmé mercredi soir dans un communiqué que le président du club Pape Diouf quittait ses fonctions, en raison de "divergences".

Il a également annoncé la nomination de son successeur "dans les prochains jours".

"Après cinq ans de présidence, Pape Diouf va quitter ses fonctions. Je tiens à le féliciter pour le travail accompli au sein du club. Il a été un grand président qui a oeuvré pour le bien de l'Olympique de Marseille", déclare "RLD" dans ce communiqué publié sur le site du club.

"Malheureusement, les divergences apparues nous empêchent de poursuivre l'aventure. De nouveaux défis sont désormais à relever. Didier Deschamps, le nouvel entraîneur, les incarnera sur un plan sportif. Un nouveau président sera nommé dans les prochains jours", ajoute "RLD".

Ce communiqué, qui confirme des premières informations plus tôt émanant de sources proches du club, n'apporte aucun détail sur ces "divergences", ni sur la teneur de la rencontre entre l'actionnaire et Diouf mercredi à Zurich, qui a scellé le sort de ce dernier.

Il ne précise pas en particulier si Diouf a démissionné après s'être vu proposer de rester en poste, à certaines conditions, ou s'il a été débarqué en bonne et due forme.

Diouf, 57 ans, était président du directoire depuis mai 2005.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.