Accéder au contenu principal

Accusé de fraude, le milliardaire Allen Stanford se rend au FBI

Le financier américain Allen Stanford, poursuivi pour une escroquerie de huit milliards de dollars, a été officiellement inculpé de fraude jeudi et s'est rendu quelques heures plus tard FBI en Virginie.

Publicité

REUTERS - Le milliardaire texan Allan Stanford, accusé d'une fraude financière de huit milliards de dollars, s'est rendu jeudi aux autorités après l'émission d'un mandat d'arrêt à son encontre, a annoncé son avocat.

"Il s'est rendu. Il est détenu par le FBI", a déclaré à Reuters l'avocat Dick DeGuerin. Il a ajouté qu'il avait parlé au téléphone avec le financier texan avant que ce dernier ne se livre à la police fédérale.

La nature des éventuelles nouvelles charges retenues contre Allan Stanford n'a pas été précisée par l'avocat. Le FBI et le département de la Justice se sont refusés à tout commentaire.

Il devrait être présenté à un tribunal fédéral de Richmond, Virginie, pour y être inculpé en lien avec la fraude qui lui a déjà valu d'être poursuivi par l'autorité de régulation des marchés financiers, la SEC, ont dit des responsables américains.

L'homme d'affaires de 58 ans est poursuivi par la SEC pour avoir vendu frauduleusement pour huit milliards de dollars de certificats de dépôt à haut rendement par l'entremise de sa société, établie à Antigua.

Cette escroquerie présumée, connue sous le nom de "pyramide de ponzi", est du même type que celle dont est accusé le financier Bernard Madoff.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.