Accéder au contenu principal
ÉTATS-UNIS

Steve Jobs, fondateur d'Apple, aurait subi une transplantation du foie

Texte par : Dépêche
1 min

Le DG du groupe informatique Apple, Steve Jobs, en congé maladie depuis le mois de janvier pour une affection non précisée, a reçu il y a environ deux mois une greffe du foie. Il devrait reprendre le travail d'ici à la fin du mois.

Publicité

AFP - Le directeur général d'Apple, Steve Jobs, a subi une transplantation du foie il y a deux mois mais devrait reprendre le travail d'ici la fin juin, rapporte samedi le Wall Street Journal.

 

Déjà soigné pour un cancer du pancréas en 2004, Steve Jobs s'est éloigné en janvier dernier de la gestion opérationnelle quotidienne d'Apple pour des raisons de santé qu'il n'avait alors pas précisées.

 

Il était apparu émacié dès juin 2008 lors d'un événement d'Apple, la société qu'il a cofondée en 1976, et s'était résolu à prendre un congé en janvier en expliquant que ses problèmes de santé étaient plus graves qu'il n'y paraissait.

 

Il devrait reprendre le travail à temps partiel dans un premier temps, écrit le WSJ qui cite une source anonyme.

 

Le directeur des opérations Tim Cook conservera la gestion quotidienne pendant cette période, ajoute cette même source.

 

Ni Steve Jobs ni l'entreprise n'ont confirmé ces informations, précise le quotidien américain, selon lequel quelques cadres d'Apple étaient au courant de l'opération et informés chaque semaine par le médecin de Steve Jobs.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.