Accéder au contenu principal
WIMBLEDON

Les sœurs Williams décrochent leur billet pour les quarts

Texte par : Dépêche
2 min

Les Américaines Venus et Serena Williams se sont toutes les deux qualifiées pour les quarts de finale du tournoi de Wimbledon. Les deux sœurs restent les favorites pour une place en finale. Leur quatrième sur le gazon londonien.

Publicité

AFP - Venus et Serena Williams, qualifiées lundi pour les quarts de finale de Wimbledon, sont plus que jamais favorites pour disputer samedi leur 8e finale de Grand Chelem, la quatrième sur le gazon londonien.

L'aînée, Venus, tenante du titre, a bénéficié de l'abandon d'Ana Ivanovic, qui a ressenti une violente douleur à l'intérieur de la cuisse au début de la deuxième manche. Mais l'Américaine avait emporté la première 6 à 1. La Serbe ne semblait guère devoir la menacer plus que Stefanie Voegele, Kateryna Bondarenko et Carla Suarez lors des tours précédents.

Sa prochaine adversaire, la jeune Polonaise Agnieszka Radwanska a été battue deux fois cette année par Venus. Et ce n'était pas sur gazon, la surface fétiche de l'aînée des soeurs Williams, lauréate cinq fois à Wimbledon.

Les titres remportés sur le gazon de Wimbledon "m'apportent expérience et confiance. Mais je veux plus", a prévenu Venus qui n'a perdu que quinze jeux en quatre matches depuis son arrivée à Londres.

"Elle semble en forme. Ce sera dur de la battre", a d'ailleurs mis en garde Ivanovic.

Si une joueuse semble en mesure de gêner cette marche triomphale, c'est sa soeur Serena, la seule à l'avoir battue en finale (2002 et 2003). La cadette n'a fait qu'une bouchée de Daniela Hantuchova (6-3, 6-1) qui a connu le même sort que Roberta Vinci, Jarmila Groth et Neuza Silva.

Son adversaire en quarts, Victoria Azarenka est une cliente a priori plus redoutable. Elle l'a battue cette année à Miami. Mais sur le gazon de Wimbledon, la Biélorusse n'était jusqu'alors pas allée au-delà du 3e tour.

"Je suis solide, régulière. Et ce qui est bien, c'est que j'ai une marge de progression", a mis en garde Serena.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.