Accéder au contenu principal

La zone euro franchit la barre des 9,5 % de chômage

Avec 9,5 % de chômage au mois de mai, la zone euro atteint son niveau le plus fort depuis 1999. En un mois, le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de 273 000 personnes pour arriver à un total de 15 013 millions.

Publicité

REUTERS - Le taux de chômage dans la zone euro a encore augmenté en mai pour atteindre 9,5%, son plus haut niveau depuis 10 ans, montrent les statistiques officielles publiés jeudi, qui incitent à relativiser les perspectives d'une reprise rapide de l'économie.


Le nombre de demandeurs d'emplois dans la zone euro a augmenté de 273.000 en un mois pour atteindre 15,013 millions, précise Eurostat.


"Pour la zone euro, il s'agit du taux le plus élevé depuis mai 1999", ajoute l'institut communautaire de statistiques.


Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un taux de chômage de 9,4%.
Eurostat a en outre révisé le taux de chômage du mois d'avril à 9,3%, contre 9,2% annoncé initialement.


En un an, ce sont au total 3,4 millions de personnes qui ont perdu leur emploi dans les 16 pays utilisant l'euro.
Le chômage dans l'ensemble de l'Union européenne a atteint parallèlement 8,9% en mai après 8,7% en avril.


Pour la France, Eurostat fait état d'un taux de chômage de 9,3% en mai contre 9,1% le mois précédent. Au sein de l'Union, c'est en Espagne que le taux de chômage est le plus élevé, à 18,7%, devant la Lettonie (16,3%).


 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.