Accéder au contenu principal

Quinze ans après, comment le Rwanda se remet-il du génocide ?

FRANCE 24 consacre cette édition de Reporters au génocide rwandais de 1994, cent jours de folie meurtrière durant lesquels près d'un million de Tutsis ont été massacrés par les Hutus. Comment le pays se remet-il de cette période ?

PUBLICITÉ

Le dur quotidien des orphelins du génocide

Le génocide au Rwanda, c’était il y a 15 ans, en 1994… En seulement trois mois, plus de 800 000 Tutsis ont été massacrés. En avril dernier, des cérémonies commémorant l'événement ont eu lieu à Kigali, la capitale. Le 4 juillet, ce sera la prise de la capitale par le Front patriotique rwandais (FPR), le parti actuellement au pouvoir, qui sera célébrée. A cette occasion, notre reporter Willy Bracciano s'est rendu au Rwanda où il a rencontré Donata, une jeune femme de 23 ans que l'Histoire a rattrapée. Cette orpheline du génocide a pris en charge six enfants dont les parents sont eux aussi morts durant les massacres de 1994.

 

 

 

France-Rwanda : vers un réchauffement des relations diplomatiques ?

Quinze ans après le génocide, les gens réapprennent à vivre ensemble et... à pardonner. Ainsi voit-on d'anciens bourreaux vivre aux côtés de leurs ex-victimes. Mais, si les traces de l'horreur s'estompent progressivement, la période du génocide, elle, continue de marquer profondément les relations entre le Rwanda et son ancien allié, la France. Les relations diplomatiques sont officiellement rompues depuis trois ans entre les deux pays, à la suite des procédures judiciaires lancées par Paris contre des proches de l'actuel président Paul Kagame. Toutefois, les choses pourraient changer dans ce domaine. Un reportage de Willy Bracciano tourné à Kigali.

 

 

 

Des gorilles sous la protection du pays

Dix-huit bébés gorilles des montagnes nés au cours des 12 derniers mois dans le parc national des Volcans (nord du Rwanda) ont été "baptisés", le 20 juin dernier. Il s'agissait de la cinquième cérémonie de ce type organisée dans le pays pour marquer son attachement à la protection des grands singes. Voyez ce que met en place le Rwanda pour protéger ces 800 derniers primates, menacés d’extinction.

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.