Accéder au contenu principal
F1 - GP D'ALLEMAGNE

La McLaren de Lewis Hamilton domine les essais libres

Texte par : Dépêche
2 min

Le Britannique Lewis Hamilton a signé le meilleur temps de la troisième et dernière séance d'essais libres du Grand Prix d'Allemagne. Son compatriote Jenson Button, leader du championnat, n'a réalisé que le onzième temps.

Publicité

AFP - Le champion en titre Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) a réalisé le meilleur temps de la troisième séance d'essais libres du Grand Prix d'Allemagne, neuvième épreuve du Championnat du monde de Formule 1, samedi sur le Nürburgring.

Avec un temps de 1 min 31 sec 121/1000, le Britannique devance de 219/1000 l'Espagnol de Renault, Fernando Alonso, pour une fois parmi les plus véloces.

Déjà le plus rapide vendredi après-midi, le champion en titre démontre que sa McLaren-Mercedes s'est "définitivement améliorée" grâce à de nouvelles pièces installées pour le GP d'Allemagne, comme il l'avait déclaré après la deuxième séance d'essais libres. Le Britannique sera à surveiller durant les qualifications samedi après-midi.

Le Brésilien Felipe Massa est troisième sur sa Ferrari devant les deux Red Bull, pilotées par le chouchou du public, l'Allemand Sebastian Vettel, et l'Australien Mark Webber. Le Finlandais Kimi Räikkönen, sur la seconde Ferrari, a réalisé le sixième temps.

Les Brawn GP ont montré un niveau de performance assez inquiétant, le Britannique Jenson Button, leader du Championnat, étant incapable de signer un chrono meilleur que le onzième, alors que son coéquipier brésilien, Rubens Barrichello, longtemps arrêté aux stands, est quatorzième.

Les Brawn GP, qui ont des difficultés à réchauffer leurs pneus lorsque le temps est frais, ce qui limite leur adhérence, ont du souci à se faire à quelques heures des qualifications sur une piste légendaire où les températures ne dépassent pas les 13 degrés.

L'Italien Jarno Trulli (Toyota) a signé le septième temps. Il précède l'Allemand Nico Rosberg, suivi de son coéquipier japonais chez Williams, Kazuki Nakajima, puis un autre Allemand, Nick Heidfeld (BMW Sauber).

Le Français Sébastien Bourdais, dont les dernières heures chez Toro Rosso sont annoncées par plusieurs médias, a réalisé le dernier chrono, à plus d'une demi-seconde de son coéquipier suisse Sébastien Buemi, ce qui ne doit pas le rassurer.

Les performances des différents pilotes sont à prendre avec précaution, la quantité d'essence embarquée et les réglages testés en essais libres, qui peuvent faire de grandes différences chronométriques, n'étant pas connus.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.