Accéder au contenu principal
ROYAUME-UNI

Brown critiqué après la mort de soldats en Afghanistan

Texte par : Dépêche
2 min

Le gouvernement essuie de vives critiques après la mort de huit soldats en 24 heures en Afghanistan. Les forces britanniques manqueraient de matériel, ce dont s'est défendu le Premier ministre Gordon Brown dans une lettre adressée aux députés.

Publicité

REUTERS - La mort de huit soldats britanniques en Afghanistan en l'espace de 24 heures, jeudi et vendredi, a suscité dans l'opinion et les médias une polémique sur la stratégie de Londres.

Samedi, le ministre des Finances Alistair Darling a assuré que les soldats se trouvant sur place recevraient tout le matériel dont ils ont besoin.

Les huit militaires tués l'ont été dans la province d'Helmand, dans le Sud afghan, où les contingents britannique et américain mènent une offensive de grande envergure contre les taliban.

Avec 184 tués contre 179, Londres a désormais perdu davantage de soldats en Afghanistan depuis 2001 qu'en Irak depuis 2003.

Depuis vendredi, les médias, les analystes militaires et l'opposition britanniques remettent en cause la stratégie du gouvernement et son engagement à équiper correctement les troupes.

"S'ils ont besoin de matériel, quelle qu'en soit la nature, pour les soutenir en première ligne, alors bien sûr le gouvernement, via le Trésor, est prêt à les aider", a déclaré Darling à la BBC, sans évoquer de chiffres.

Le contingent britannique en Afghanistan s'élève désormais à 9.000 hommes, depuis l'envoi de 700 soldats supplémentaires en vue de l'élection présidentielle du mois d'août.

Les détracteurs du gouvernement britannique mettent en cause le manque d'effectifs et de matériel, notamment d'hélicoptères ou de camions blindés.

"Il est scandaleux que nos forces ne disposent toujours pas des hélicoptères dont elles ont désespérément besoin pour se déplacer dans le Helmand", a affirmé le chef de file des Conservateurs, David Cameron, dans un communiqué.

Dans une lettre adressée samedi aux parlementaires, le Premier ministre Gordon Brown répond que son gouvernement a dépensé plus d'un milliard de livres (1,16 milliard d'euros) en véhicules blindés ces trois dernières années, et que la capacité en hélicoptère a été presque doublée depuis 2006.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.