Accéder au contenu principal
MOTOGP

Casey Stoner donne le "la" aux essais du Grand Prix d'Allemagne

Texte par : Dépêche
3 min

Vainqueur de l'épreuve l'an dernier, l'Australien Casey Stoner a réalisé le meilleur temps des premiers essais libres du Grand Prix d'Allemagne de MotoGP, devant l'Espagnol Dani Pedrosa et l'Italien Valentino Rossi.

Publicité

AFP - L'Australien Casey Stoner (Ducati) a réalisé le meilleur temps de la 1re séance d'essais MotoGP du Grand Prix d'Allemagne en 1:22.779, devant l'Espagnol Dani Pedrosa (Honda, à 0.255) et l'Italien Valentino Rossi (Yamaha, à 0.309), vendredi, sur la piste mi-mouillée mi-sèche du Sachsenring.

L'Espagnol Jorge Lorenzo a été largement distancé en signant le 11e temps, à 71 centièmes de seconde de Stoner. "Les virages lents ne me conviennent pas et je ressens, plus que je le pensais, ma fracture au pied contractée à Laguna Seca", a-t-il expliqué.

"Cela a été une session très facile où l'on n'a pas eu à faire beaucoup de tours (20, dont 5 sur le mouillé) car il fallait attendre que la piste sèche, a déclaré de son côté Stoner, qui se sent toujours aussi faible physiquement qu'il y a cinq semaines en Catalogne.

Le champion du monde peine en effet à expliquer pourquoi la légère anémie qu'il a contractée récemment, doublée d'une gastro-entérite, ne guérit pas.  

"Je suis beaucoup plus détendu cette année que les autres saisons, mais cela fait beaucoup d'années que je suis sur les circuits, peut-être trop, et mon corps dit +stop+", a-t-il dit.

"S'il pleut dimanche ça sera plus facile pour moi que si c'est sec, et je pourrai peut-être envisager une 3e victoire (ndlr: après le Qatar et l'Italie). Si Pedrosa gagne ici comme à Laguna Seca, ce sera une bonne solution pour moi afin de réduire l'écart de points (avec Rossi et Lorenzo)" a-t-il conclu.

De son côté, Pedrosa s'est dit "satisfait" par sa séance où il a pu tester la nouvelle distribution de la puissance moteur de sa Honda. "Le feeling est positif mais avec si peu de tours effectués on ne peut pas encore tirer de conclusions. On continuera demain (samedi, ndlr) avec pour objectif de trouver les bons réglages sur le sec, comme sur le mouillé".

L'Italien Rossi était également content de sa journée, même s'il a déclaré craindre le retour en forme de Pedrosa. "Lui et Lorenzo seront beaucoup plus rapides demain et sur ce circuit, où l'on peut difficilement doubler, il faudra être en première ligne sur la grille", a commenté "Il Dottore".


De Puniet 4e

Le Français Randy De Puniet s'est classé 4e (à 0.354) d'une séance où 12 pilotes sur 17 se tiennent en moins d'une seconde sur ce petit circuit sinueux et vallonné, avec des virages lents et techniques dans la 1re partie et une portion plus rapide dans la seconde partie.

En 250cc, seule séance entièrement sèche, l'Espagnol Hector Barbera (Aprilia), 3e de la catégorie, a réalisé le meilleur chrono en 1:24.951 devant le champion italien en titre Marco Simoncelli (à 0.461).

Le Japonais Hiroshi Aoyama, leader de la catégorie, n'est que 7e (à 0.769) et son dauphin espagnol, Alvaro Bautista, 11e (à 0.885) derrière son coéquipier français Mike Di Meglio, 5e à 0.542 de Barbera.

En 125cc la séance a été perturbée par un très gros orage et les chronos retenus sont ceux établis dans la première demi-heure, sur le sec.

L'Espagnol Julian Simon (Aprilia), leader de la catégorie, a été le plus rapide en 1:28.594 devant son compatriote Marc Marquez (à 0.671) et l'Anglais Bradley Smith (à 0.829), un autre Espagnol, Nicolas Terol (à 0.984) complétant la 1re ligne virtuelle. L'Italien Andrea Iannone, 3e du Championnat, n'est que 12e à 1.519 de Simon.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.