Accéder au contenu principal
AÉRONAUTIQUE

EADS chercherait à économiser jusqu'à 400 millions d'euros

1 min

Le groupe européen d'aéronautique et de défense veut économiser entre 300 et 400 millions d'euros, selon le quotidien La Tribune. Londres devrait également rester dans le programme de construction de l'avion militaire A400M, affirme-t-il.

Publicité

REUTERS - EADS, qui réunit son comité exécutif ce lundi pour faire le point sur son plan d'économies "Future EADS", vise 300 à 400 millions d'euros d'économies, selon un article publié lundi dans La Tribune.

"Selon nos informations, EADS qui tablait initialement sur plus de 200 millions, en vise désormais 300 à 400 millions. Toutefois, cet objectif devra être confirmé à l'automne", écrit le quotidien économique. Le groupe ne fait aucun commentaire sur ces informations dans l'immédiat.

Par ailleurs, selon Les Echos, Londres devrait rester dans le programme de l'A400M, avion de transport militaire d'Airbus qui accuse trois ans de retard, mais dans des conditions de paiement allégées. Les six ministres de la Défense des pays clients de l'A400M doivent se réunir vendredi au Castellet, dans le Var.

"Le schéma consisterait à accorder aux Britanniques - qui ont commandé 25 exemplaires de l'appareil - des conditions de paiement allégées, en tenant compte des sommes qu'ils ont déjà déboursées pour la production de leurs appareils", écrit le quotidien.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.