Accéder au contenu principal

L'UE suspend l'octroi de 65,5 millions d'euros d'aide à Tegucigalpa

Irrité par les blocages des discussions entre les putschistes et le camp du président hondurien renversé, Manuel Zelaya (photo), Bruxelles a décidé de geler une partie de son aide budgétaire à Tegucigalpa.

PUBLICITÉ

AFP - La Commission européenne a annoncé lundi le gel de 65,5 millions d'euros d'aide budgétaire au Honduras, en raison de l'impasse de la médiation pour trouver une issue à la crise dans le pays.

"Je regrette beaucoup qu'il n'ait pas été possible jusqu'ici de parvenir à une solution mutuellement acceptable à la crise au Honduras", a déclaré la commissaire aux Relations extérieures, Benita Ferrero-Walder.

"Etant donné les circonstances, j'ai pris la décision difficile de suspendre toutes les aides budgétaires", a-t-elle ajouté dans un communiqué.

La Commission a programmé une aide totale de 223 millions d'euros au Honduras pour la période 2007-2013, dont 127,5 millions jusqu'à 2010.

Sur ces 127,5 millions, 65,5 millions concernent une aide budgétaire, c'est-à-dire qui passe directement dans le budget de l'Etat, a précisé un porte-parole de la Commission.
  

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.