Accéder au contenu principal

La clinique du médecin de Michael Jackson perquisitionnée

Des agents fédéraux ont perquisitionné la clinique du Dr Conrad Murray (photo), à Houston (Texas). Les proches de Michael Jackson accusent le médecin d'avoir provoqué la mort de la star en lui prescrivant une grande quantité de médicaments.

Publicité

AFP - La police fédérale perquisitionnait mercredi à Houston, au Texas, un bureau du médecin de Michael Jackson, qui se trouvait avec le chanteur lors de sa mort le 25 juin, a annoncé l'Agence américaine de lutte contre les stupéfiants (DEA).

La perquisition dans le bureau du Dr Conrad Murray, situé dans la clinique Armstrong de Houston, était effectuée à la demande de la police de Los Angeles, qui enquête sur la mort de Michael Jackson d'une crise cardiaque à l'âge de 50 ans, a déclaré à l'AFP une porte-parole du DEA.

Des proches de l'artiste ont accusé ses médecins d'avoir provoqué la mort du "roi de la pop" en lui prescrivant des médicaments dont la vedette abusait. Son père Joe a déclaré début juillet sur la chaîne de télévision ABC que son fils avait été "victime d'un meurtre".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.