Accéder au contenu principal
FOOTBALL

Ibrahimovic signe au Barça, Eto'o à l'Inter

Texte par : Dépêche
3 mn

Comme prévu, l'attaquant suédois de l'Inter Milan, Zlatan Ibrahimovic, a signé ce lundi pour cinq ans avec le FC Barcelone. Peu après, le Camerounais Samuel Eto'o a fait le chemin inverse en s'engageant pour cinq ans à l'Inter.

Publicité

AFP - La nouvelle recrue phare du FC Barcelone, le Suédois Zlatan Ibrahimovic (Inter Milan), a signé lundi un contrat de cinq ans avec le club catalan, a annoncé ce dernier.

"Zlatan Ibrahimovic (27 ans) a signé pour les cinq prochaines saisons avec le FC Barcelone", indique le Barça sur son site internet. "L'opération comprend également le transfert de Samuel Eto'o et le prêt d'Alexander Hleb" à l'Inter Milan.

Le Barça, qui estime le prix de vente de Samuel Eto'o à 20 millions d'euros, payera en plus à l'Inter 46 millions d'euros pour le transfert "d'Ibracadabra".

Le club catalan ajoute que l'Inter pourra s'il le souhaite acheter le milieu biélorusse Alexander Hleb en fin de saison contre 10 millions d'euros et deux millions en fonction de performances à venir.

Après les présentations en fanfare du Real Madrid pour Kaka, Cristiano Ronaldo et Benzema, c'était au tour de l'autre grand club espagnol. Ibrahimovic était attendu en début de soirée par plus de 50.000 spectateurs au Camp Nou, soit beaucoup plus que pour Ronaldinho et Thierry Henry (environ 30.000).

Après la visite médicale (il souffre d'une fracture à la main gauche depuis un match amical) et la signature de son contrat, Ibrahimovic a posé à 20H00 (18H00 GMT) avec le maillot N.9, celui porté par Samuel Eto'o, aux côtés du président Joan Laporta et du secrétaire technique Txiki Begiristain.

"C'est difficile d'expliquer ce que je ressens", déclarait le grand attaquant suédois (1,92 m) à son arrivée dimanche à Barcelone (nord-est). "Il ne manque que ma signature. Je suis très très content et quand tout sera terminé, je serais l'homme le plus heureux du monde".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.