Accéder au contenu principal

Un attentat meurtrier à la moto piégée frappe l'est de Bagdad

Une moto piégée a explosé près d'un cinéma d'un quartier chiite de Bagdad, faisant au moins cinq morts et 13 blessés. Cet attentat coïncide avec la visite dans la capitale irakienne du secrétaire américain à la Défense Robert Gates.

Publicité

AFP - Cinq personnes ont péri mardi et 10 ont été blessées dans un attentat à la moto piégée près d'un cinéma d'un quartier de l'est de Bagdad, a annoncé un officier de police.

La bombe a explosé dans le quartier à majorité chiite de Bagdad Jadida, a-t-il précisé sous le sceau de l'anonymat.

Cet attentat coïncide avec la visite dans la capitale irakienne du secrétaire américain à la Défense Robert Gates, qui a promis mardi de développer les capacités militaires de l'Irak et de soutenir le processus politique du pays.

Les forces américaines se sont retirées à la fin du mois de juin des villes et localités irakiennes, laissant aux seules forces irakiennes le soin d'y assurer la sécurité.

A l'approche de ce retrait américain, l'Irak a connu un regain de violences en juin, avec 437 Irakiens tués, soit le bilan le plus sanglant depuis 11 mois.

Si l'insécurité a nettement diminué dans l'essentiel du pays, ses deux plus grandes agglomérations, Bagdad et Mossoul, demeurent le théâtre d'attaques fréquentes.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.