Accéder au contenu principal

Au moins 14 soldats tués dans une embuscade dans l'ouest du pays

Selon la presse algérienne, des islamistes armés ont tendu une embuscade à un convoi militaire dans l'ouest du pays, tuant 14 soldats. Les autorités n'ont pas confirmé cette information.

Publicité

REUTERS - Quatorze soldats algériens ont été tués dans une embuscade tendue par des islamistes armés mercredi matin dans la province de Tipaza, dans l'ouest de l'Algérie, écrit mercredi soir le journal El Watan.


Le quotidien, qui cite des sources algériennes, rapporte sur son site internet que 14 soldats ont péri dans l'attaque de leur convoi. Un autre journal, El Khabar, écrit que 20 soldats ont trouvé la mort dans l'embuscade.


Ces informations n'ont pas été confirmées officiellement.


Selon El Watan, l'embuscade a fait également sept blessés chez les soldats. Ils appartenaient à un convoi devant livrer des fournitures à un avant-poste militaire.


Le convoi a d'abord été pris dans l'explosion de bombes posées en bord de route, après quoi les islamistes ont ouvert le feu à l'arme automatique, écrit le quotidien. Les forces de sécurité ont lancé une opération pour traquer les assaillants.


Une embuscade dans la région de Tipaza signifierait que les islamistes armés ont étendu leur zone d'opèration.

La majeure partie des violences sont en effet concentrées dans une région à l'est de la capitale Alger, tandis que la partie occidentale de l'Algérie est relativement épargnée. Bon nombre d'Algérois se rendent à Tipaza le week-end pour profiter des plages de la région.


Les deux derniers mois ont connu un regain de violence. Lors de l'attaque la plus meurtrière en près d'un an, les islamistes armés ont tué 18 gendarmes et un civil, selon les autorités, au cours d'une embuscade tendue dans l'est du pays en juin.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.