Accéder au contenu principal
CHINE - AFGHANISTAN

Fausse alerte à la bombe dans un avion afghan

Texte par : Dépêche
1 min

Un avion afghan qui se dirigeait vers la région autonome ouïghoure du Xinjang, dans l'ouest de la Chine, s'est vu refuser l'accès en Chine faute de documents, et non à cause d'une bombe comme l'avait rapporté l'agence Chine Nouvelle.

Publicité

REUTERS - Un avion afghan en route pour la Chine a été renvoyé en Afghanistan dimanche parce qu'il n'était pas en possession des documents requis pour atterrir, et non en raison d'une alerte à la bombe ou d'un risque de détournement, ont déclaré des représentants de l'aviation et de la police afghanes.

 

L'agence officielle Chine nouvelle avait rapporté que les autorités chinoises soupçonnaient l'appareil d'être menacé d'un attentat à la bombe.

 

Mais selon un représentant du trafic aérien à Kaboul et une source au sein de la police aéroportuaire de Kandahar, il n'y a jamais eu de menace de cette nature.

 

L'avion de la compagnie afghane KamAir avait décollé de Kaboul mais s'est posé à son retour à Kandahar, dans le sud du pays, pour éviter un vent violent qui soufflait à Kaboul, ont ajouté ces sources.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.