Accéder au contenu principal
Environnement

La Bretagne à marée verte

Texte par : Jennifer KNOCK
2 min

En Bretagne, des tonnes d'algues vertes s'échouent chaque jour sur nos plages, non sans danger. Mais ce ne sont pas les seuls envahisseurs à gacher nos vacances: les méduses et les carpes bouleversent aussi nos écosystèmes.

Publicité

Les algues vertes, fléau des temps modernes...Comme un film d'horreur, elles se déversent par tonnes sur nos plages. Lorsqu'elles se décomposent, des poches de gaz très toxique se forment: de l'hydrogène sulfuré en très grande quantité.

En 2008, 2 chiens sont morts à Hillion. Cette année, fin juillet, un cheval a été intoxiqué. Pour éviter ces drames et protéger les enfants, les algues sont ramassées chaque jour...Une tache herculéenne! Des grands moyens ont donc été pris: une dammeuse a été apportée  depuis Chamonix.

Dans ce magazine, nous tenterons de comprendre pourquoi la laitue des mers déferle sur nos plages. Il semble que nous soyions les premiers responsables: Ce sont les engrais et les fertilisants utilisés pour l'agriculture qui nourrissent ces envahisseurs marins. Sur tous les continents, les marées vertes sont de plus en plus fréquentes. Au large aussi, les microalgues se multiplient. Certaines sont toxiques et présentes de graves dangers pour notre santé.

Autre désespoir des vacanciers: les méduses, elles sont la terreur des baigneurs. A cause de la surpêche, du réchauffement climatique et de la pollution, elles prolifèrent. Ces animaux sans cerveau, sans vertebre, se révèlent surtout sans coeur pour ceux qu'elles piquent.

Reportage aussi aux Etats Unis dans la région des grands lacs où les carpes pullulent. Images incroyables et pourtant dure réalité. Ces animaux voraces ont chassé les autres poissons et menacent désormais la biodiversité dans la région. Les pisciculteurs ne sont pas décidés à rester muet sur le sujet.

Enfin, les algues ne sont pas complétement inutiles...Certaines pourraient même nous servir de carburant! Aux Etats Unis, le géant pétrolier Exxon mobile a investi 600 millions de dollars dans le projet. En France c'est l'Ifremer qui est à l'avant garde.





 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.